Réflexions sur la pression Marketing

Gérer la pression marketing quant à l’envoi d’e-mail voire de SMS lors de cycles relationnels et / ou de campagnes marketing est désormais une préoccupation connue des Marketeux.

Au delà de 10 mails au cours de la transaction, il est admis que le taux d’ouverture s’effondre. Il est également clair que le Client s’attend désormais à des cycles et des contenus personnalisés.

Il était relativement aisé de capper les envois et donc gérer la pression dans des outils de marketing automation type Adobe Campaign.

L’essor du display complique la tache.
Comment gérer la pression marketing de façon omnicanale ?

Mail, SMS, Media, Appels sortant, autant de sollicitations à prendre en compte et à centraliser. Vos clients développent-ils une appétence pour un canal en particulier ? Comment le display influe sur la fatigue marketing de vos Clients ? …

Difficile de trouver la bonne formule de façon complètement ad’hoc.
Si vous avez déjà réfléchi à la question je serai ravi d’échangé sur le sujet !

Many E-mail out of computer screen to worker face which he neede

Chez une Enseigne que Peacock & Lion accompagne nous avons choisi de gérer la pression marketing de façon omnicanale dans la DMP.

En effet les DMP, issues du monde du média, gèrent déjà avec nombre de partenaires la collecte d’informations type « nombre d’expositions » et « clics » sur bannières Display.
En récupérant les informations de types cliqueurs / ouvreurs des campagnes @mails le service marketing sera à même de mieux observer et mesurer le comportement (taux de transfo, fréquence d’achat, …) de ses Clients en fonction de leur exposition marketing.

La mise en place d’algorithmes de scoring dans la DMP permettra de capter l’appétence pour tel ou tel canal.

Cela nécessite encore un travail quelque peu fastidieux de collecte des informations du trading desk, du routeur @mail dans un premier temps. Enfin, pour avoir l’ensemble des éléments des parcours client, nous envisageons de récupérer l’ensemble des informations des partenaires qui sollicitent les clients (Fianet, avis vérifiés, BazaarVoice,  proximis…).

Quoiqu’il en soit, il est temps que les éditeurs de DMP dévoilent leurs roadmaps quant à l’intégration de moteur de workflow omnicanal qui permettrait de designer des cycles relationnels mixant Média / @mails / SMS ou que les différents acteurs de la chaine marketing se rapprochent pour proposer des connecteurs natifs.

Si vous avez déjà envisagé ou mis en place ce type de dispositif ou si vous pensez faire différemment, n’hésitez pas à commenter !

Commentaires fermés

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :