Donne M’en Plus !

Chez Peacock and Lion Consulting, l’année 2016 sera l’année du DMP.

Quézako ?  Data Management Plateform !

C’est la réponse à la connaissance des usages de vos prospects, et donc la promesse d’une vision 360 de votre chaîne de valeur client, naturellement ce sujet revient dans la priorité des directions marketing et commerciale.

Cette connaissance vous permettra de personnaliser vos campagnes, d’optimiser votre ROPO, … Objectifs : engagez plus, dépensez moins, rien que cela.

Ce qu’il faut comprendre c’est que ce qu’on appelle l’Addressability at Scale (AAT), c’est-à-dire, la capacité de votre Entreprise à contacter de façon personnalisée ses contacts pour leur proposer la meilleure expérience, a grandement évolué en 1/4 de siècle.

dmp_omnicanal
DMP
  • L’AAT 1.0 consistait à adresser les contacts par courrier postal
  • L’AAT 2.0 y ajouta les numéros de téléphone
  • L’AAT 3.0 correspond à l’ère du courrier électronique
  • L’AAT 4.0 se complexifie avec les cookies et les devices ID
  • L’AAT 5.0 doit prendre en compte les Person ID des réseaux sociaux

La grande idée du DMP consiste en la réconciliation de ces données personnelles (que votre Entreprise peut détenir notamment dans son CRM, Caisses, …) et les données anonymes de surf de vos internautes.

Non seulement les deux mondes sont réunis (Digital, Physique) mais également enrichis par des données dites 2nd party et/ou 3rd party grâce à des partenariats et/ou des prestataires de services.

Fini le traitement des campagnes en silo (web, réseaux sociaux, CRM, …), bienvenu au traitement customer centric de votre stratégie digitale !

Quelques exemples concrets

** le onBoarding CRM
>> permet d’associer les données personnelles de vos contacts de votre CRM avec les données anonymes de leur navigation, vous pouvez ainsi, par exemple, les exclure de vos campagnes et optimisez vos coûts ou réveillez efficacement vos inactifs ou encore élaborez de véritables campagnes d’upsell.

** le ROPO 
>> en comparant le trafic web géolocalisé par famille de produits aux ventes effectuées en magasin (localisation proche), vous pouvez optimiser votre logistique, votre merchandising et vos zones de chalandise.

** Cross sell 
>> digitalisez vos données tickets de caisse pour présenter  à vos internautes non authentifiés des publicités (RTB, ou sur votre site) sur des produits complémentaires à leurs achats en magasin !

A date, la principale limite réside dans le volume de données nécessaire (notamment de cookies) pour réussir la réconciliation.

Nous publierons régulièrement sur ce sujet passionnant, notamment sur la meilleure façon de mener à bien ce type de projet de transformation et ses impacts sur votre système d’informations (tag, crm, onBoarding, connecteurs,…).

N’hésitez pas à prolonger la discussion.

 

 

Un commentaire sur “Donne M’en Plus !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :