Projets

Mener des transformations, quelles soient organisationnelles, culturelles, technologiques (digitales) ou une combinaison de tout ou partie de ces items, nécessite d’amener avec vous des salariés, collègues, fournisseurs, prestataires, partenaires, supérieurs hiérarchiques ou subordonnés, …

Ces projets se sont complexifiés, les systèmes sont interconnectés, la vitesse des échanges (temps réel) devient la norme, mécaniquement le nombre de parties prenantes à animer augmentent.

Cet écosystème, réparti sur plusieurs services, plusieurs sites, avec des degrés de motivation et d’implication divers va devoir travailler ensemble pour assurer la réussite de la transformation.

Loin de moi l’idée d’enfoncer des portes ouvertes, mais je reste convaincu que le mode Projet reste le meilleur moyen d’y parvenir.

Je ne souhaite pas ici évoquer les différents « modes » projets de développement: en cycle en V, en mode AGILE, mais plutôt les fondamentaux de ces aventures humaines.

social business

Avoir un projet en commun, avouez qu’il y a pire dans la vie !
Maintenant, en tant que responsable / manager / pilote / initiateur .. il vous incombe de construire (l’esprit de) l’équipe. Donner du sens et de la vision dans les actions de chacun, à quoi  et comment contribuent-ils ?

Le fameux pourquoi ? pas seulement !

Pour les moins impliqués, qu’est-ce qu’ils ont a gagné dans cette aventure ? autonomie, expertise, reconnaissance, montée en compétence, épanouissement en accomplissant un projet en lien avec leurs valeurs, …

Il est également peu probable que l’équipe travaille dans une même unité de temps et d’espace. Il est donc important que l’équipe définisse ses méthodes (et outils) et rituels de communication et de partage.

Encouragez le feedback et la communication en continu pour plus d’efficacité et proposez des rétrospectives permettant de mesurer le chemin parcouru, insufflez de la confiance pour plus de responsabilisation des acteurs, tentez des ateliers de design thinking, délocalisez certains points ou rendez-vous, …

On parle beaucoup de nouveaux modèles d’organisation, je ne fais pas de dogme pour ma part, je préfère voir ces méthodes comme des boites à outils.

Rouge, Ambre, Vert, et désormais Opale, il faut pouvoir amener le meilleur de ces pratiques pour souder l’équipe, en rendre tout au partie autonome,  atteindre les objectifs et contribuer à l’épanouissement des parties prenantes, entendre les recommandations des experts tout en conservant par exemple une capacité à arbitrer le cas échéant.

Chaque projet est singulier et l’équipe en charge peut avoir des profils plus ou moins compatible avec telle ou telle organisation.

Je me situe ici au niveau du Projet, l’Entreprise peut adopter également ce mode de fonctionnement de manière globale.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :