Tout est question d’organisation

Quel DSI n’a pas entendu cette sentence du Gartner : à partir de 2017 les Directions Marketing auront des budgets IT supérieurs à leurs homologues… IT !?

Déjà montrées du doigt pour leur manque de connaissance métier, puis leur manque d’agilité, la transformation digitale a exacerbé les lacunes des DSI quant à leurs capacités à accompagner les métiers dans la mutation des parcours et expériences Client.

 Nombre d’organisations et de méthodes ont alors vu le jour pour tenter d’atténuer ce fossé d’enjeux.

Les méthodes projet Agiles, les DSI à deux vitesses (avec du test & learn inside), des features teams ou BizDevOps, des Directions Marketing avec leur SI internalisé, des correspondants Marketing dans les DSI, des organes hybrides entre la DSI et les Directions Marketing.

organisation_dsi_marketing

Tout cela va dans le bon sens et il se peut même que certaines initiatives eussent été couronnées de succès néanmoins il faut aller vers le Marketing IT.

L’avènement du BigData dans les Entreprises en est une occasion formidable.

L’importance de la donnée, de sa circulation (collecte, transformation, exploitation) et de sa gouvernance est une opportunité pour faire tomber quelques silos !

L’intégration de nouvelles compétences tant dans les Dir Marketing qu’IT doit faire naître des organisations co-imaginées (Chief Data Officer, Data Scientist, Data Manager, Data Stewart, …) .

Les Directions Marketing seront à la manette pour le business model, l’IT doit comprendre ces enjeux et créer les conditions de sa mise en oeuvre.

Les Projets de DMP, PIM / DAM et de CRM ayant la faveur des métiers, les opportunités ne devraient pas manquer sans parler du volet E-Commerce.

Sur les autres volets du SI, la DSI doit se recentrer sur sa valeur ajoutée, aller vers des profils métier permettant d’articuler les besoins métiers avec la réalisation IT, des architectes fonctionnels (ou gestionnaire de domaine) maîtrisant un périmètre fonctionnel et sa couverture applicative pour évaluer les impacts et faire évoluer le périmètre en cohérence.

Le tout avec des processus projet matures permettant d’onBoarder des Directeurs ou Chefs de projets (internes ou externes) le temps de la transformation du SI (que ce soit en mode agile ou cycle en V).

Ces processus projet doivent permettre la création d’équipes transverses tournées vers un objectif commun.

Les DSI qui ne prendraient pas ce virage se verraient « cantonner » à l’entretien du Legacy.

 

 

 

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :