Changer de route (emailing)

Remplacer son routeur email n’est pas un sujet à prendre à la légère !
Il va falloir préserver votre réputation durant ce changement.

Cette réputation est celle que vous (votre domaine d’envoi) avez auprès des FAI et qui permet à vos communications d’arriver dans les boites aux lettres (et non en spam) de vos prospects/clients.

Il faudra travailler des axes techniques et fonctionnels ainsi que respecter un timing précis.

Nous prenons pour hypothèse ici que vos flux de création de comptes email dans votre nouvel ESP sont OK (on pourra rédiger un article sur le sujet si vous le souhaitez).
Nous parlons aussi ici de l’emailing, si vos campagnes comportent des envois de SMS il faudra également prévoir du paramétrage (et pensez également RGPD et consentement).

> Dissociez vos messages commerciaux et de service 
Une bonne pratique consiste à idéalement scinder sur deux domaines différents et deux adresses IP (dédiées dans la mesure du possible) vos communications commerciales d’un côté et de service  (information du service client, mail transactionnel de suivi de commandes, …) de l’autre.
Cela vous permet de ne pas pénaliser vos clients d’informations importantes si une de vos campagnes marketing présenterait de mauvais score de réputation par exemple.
Les noms de domaine doivent être validés par une configuration correcte de votre signature DKIM et de votre enregistrement SPF (cela se passe dans vos configurations DNS)

> Vérifiez vos nouveaux templates d’emailing et vos désabonnements
Vérifier vos liens, vos éléments de tracking et votre page de désabonnement.
Profitez-en pour vous mettre au plus près des recommandations du futur RGPD et proposez si possible une gestion de consentements.
Si vous allez vers un début d’utilisation en double run (c’est à dire qu’une partie de vos communications seront toujours routées par votre ancien ESP), prévoyez de bien propager les désabonnements d’un routeur à l’autre.

gartner_marketing_auto_crm
Le cadrant du Gartner 2017 des plateformes Digitales

> Vous êtes prêts pour la chauffe !
Identifiez maintenant les campagnes emailing éligibles à la chauffe de vos nouvelles adresses IP. L’objectif est de faire connaitre vos IP et domaines auprès des FAI comme un émetteur de qualité afin de conserver voire d’améliorer votre délivrabilité (arrivée de vos emails dans les boites de réception de vos abonnés).

Il vous faut maintenant préparer vos ciblages.
Prévoyez de repérer vos optin par FAI (gmail, yahoo.fr, outlook.fr, orange.fr, …) et par réactivité (cliqueur / ouvreur).
En effet, il faudra commencer autour de 20 000 envois  maximum par FAI par jour la première semaine, pour doubler de semaine en semaine.
Plus vous aurez d’ouvreurs / cliqueurs et moins vous aurez de désabonnement au mieux se passera (évidemment) votre plan de chauffe, d’où l’importance de travailler le contenu, le moment et le ciblage de vos campagnes.

Voilà vous êtes prêts à commencer à déployer votre nouvel outil ! Félicitations !!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :