No Scrum No Win ? #part1

J’ai lu récemment un article très intéressant encourageant les Dirigeants à mettre un peu de désordre dans leurs Entreprises pour favoriser la Transformation Digitale. Du désordre oui, mais organisé !

Cela m’a fait penser à ma douloureuse expérience rugbystique Toulousaine (je suis supporter de Bayonne), période où le Stade Toulousain dominait l’Ovalie hexagonale et européenne grâce à un jeu ambitieux dont le mot d’ordre était « le désordre organisé ».

Ce jeu basé sur la responsabilisation des joueurs, la polyvalence et l’ambition de (se) faire plaisir par la multiplication de prises de risque et de passes – dans le respect des fondamentaux – a permis à Toulouse de rester au sommet du Championnat durant des années.

Rapidité, prises de risque (Fail fast and fail often), polyvalence  et responsabilisation (information partagée), dans le cadre d’une stratégie et de valeurs et le respect de fondamentaux (gestion de projets, infrastructure, stratégie…), et si le rugby de la ville Rose avait déjà trouvé à l’époque les ingrédients d’une transformation digitale réussie ?

En face d’eux, les équipes au jeu stéréotypé où chacun se cantonnait aux tâches afférentes au numéro qu’ils avaient dans le dos faisaient office de sparring partners.

scrum_transfo_digitale

Les dirigeants d’entreprise doivent aujourd’hui affronter et gérer leurs propres contradictions : vouloir à la fois des salariés qui aillent vite, qui prennent des initiatives avec un degré d’autonomie élevé et mettre en place des reporting et à multiplier les contraintes

Le rugby a donné à notre discipline d’autres de ses secrets ! du team building en passant par nos fameuses Daily Scrum (je prépare d’ailleurs un billet sur les méthodes Agiles), encore des outils bien à la mode aujourd’hui !

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :